Yannick Lemaire

Partage & Créativité

« Une façon singulière d’être baroque. » Tout est dit, dès la signature d’Harmonia Sacra. Plus qu’un ensemble musical, ce projet né en 2002 dans l’esprit du Valenciennois Yannick Lemaire a depuis multiplié les projets artistiques, maillant les différents territoires de la région Hauts-de-France et au-delà.

À l’origine, le directeur artistique, qui voue une passion communicative pour le répertoire vocal et la musique sacrée, souhaitait développer depuis Valenciennes des actions de médiation culturelle et d’éducation artistique, et fédérer des artistes d’horizons différents autour de sa recherche artistique. Convaincu que le langage baroque peut facilement parler à chacun et émouvoir, Harmonia Sacra innove et crée des outils facilitateurs de rencontre artistique afin de porter la musique baroque partout où elle peut être reçue.

L’OpéraBus en est une éloquente illustration, à travers des engagements forts : la création, la valorisation du patrimoine musical du Hainaut (terre frontalière au riche passé culturel),  l’éducation et l’insertion professionnelle, la mobilité culturelle et la dynamisation du territoire.

"Harmonia Sacra creuse sa passion pour le répertoire baroque (XVIIè-XVIIIè siècles) tout en tissant des liens particuliers avec l'ensemble des publics rencontrés."

Yannick Lemaire a suivi ses études de direction de chœur à Paris auprès de Claire Marchand et un cursus de musicologie à l’Université François Rabelais de Tours. Il a successivement enseigné le chant choral au CNR de Cergy-Pontoise, à l’ENM d’Argenteuil, au CNR de Lille, au CRD de Cambrai, et a également travaillé au service du diocèse de Cambrai pour la formation et l’accompagnement des chorales, et été directeur de la Maîtrise-Cathédrale.

Directeur artistique d’Harmonia Sacra et du Festival Embar(o)quement immédiat depuis leur création, ce chantre du partage culturel est parvenu, avec l’OpéraBus, à répondre concrètement aux problématiques des territoires et publics qui, pour des raisons diverses, n’ont pas accès à la culture. Cet outil innovant, ambulant, modulable et au design soigné lui permet en effet de concevoir des formes originales de rencontres et de concerts insolites. Leur but : permettre aux publics les plus divers d’accéder au riche univers baroque et à sa beauté, avec la profonde conviction que « cette musique pensée en son temps pour toucher les cœurs, émouvoir, instruire et élever reste accessible à tous, pourvu qu’on facilite et serve la rencontre ».

Soutenu notamment par la Région Hauts-de-France, l’Ensemble Harmonia Sacra crée la plupart de ses programmes au Phénix, scène nationale de Valenciennes et Pôle européen de création. Il mène également une résidence pédagogique au Conservatoire Eugène Bozza de Valenciennes.